Vue de la Seine parisienne et de la façade du musée d'Orsay rive gauche

Façade du musée d’Orsay le long de la Seine rive gauche

En général, se loger à Paris revient cher. La capitale laisse loin derrière elle les métropoles régionales lorsqu’on en vient à regarder le coût du logement. Pourtant, il existe peut-être encore des moyens de trouver son bonheur sans avoir les yeux plus gros que le ventre.

Trouver la perle rare

Vous pouvez par exemple utiliser un chasseur immobilier. Si vous cliquez ici, vous trouverez un exemple d’agence spécialisée dans la traque de prix abordables. Il suffit que vous ayez déjà eu l’occasion de voir l’émission de Stéphane Plaza pour que le terme ne vous soit pas étranger !

Pour certains, il s’agit d’une tendance absurde destinée à dépoussiérer le métier de promoteur. Cependant, chacun des professionnels qui se définit comme un chasseur immobilier s’accorde à dire qu’il existe une véritable différence entre les deux professions.

Ils proposent notamment des services plus nombreux et plus variés qu’un agent classique. Leur rôle consiste à réaliser une prospection poussée, destinée à répondre aux attentes du client dans les moindres détails : cachet, aménagement intérieur, localisation, espace, budget…

Ils répondent à tous ces critères dans le cadre d’un accompagnement pas à pas, et constituent une interface de négociation avec les différents propriétaires dont les biens sont sélectionnés.

La capitale du logement cher

Vue panoramique de Paris avec la Tour Eiffel en fond

Vue panoramique de Paris

Les services offerts par un chasseur immobilier parisien sont particulièrement recherchés. C’est que le prix de l’habitation dans la Ville Lumière est particulièrement élevé. Vivre entre ses murs est toujours vu comme le gage d’un certain prestige et nombreux sont ceux qui cherchent à y parvenir.

Visitez ce lien pour vous rendre compte de l’évolution globale du marché du logement dans la capitale. Les ventes ont dernièrement connu une hausse relativement tangible, provoquant de fait une augmentation des prix déjà suffisamment élevés.

Ce constat concerne aussi bien l’ancien que le neuf : la bonne santé du marché tient notamment aux faibles taux d’intérêts de l’emprunt, ayant atteint des seuils planchers historiques ces derniers mois.

C’est donc presque une véritable jungle, et trouver une habitation sans se ruiner relève de la quête d’une aiguille dans une botte de foin. Même si une remontée des pourcentages est à prévoir dans les mois à venir, vous n’avez peut-être pas le temps d’attendre que les prix diminuent de nouveau.

Arriver à négocier dans ces conditions relève donc d’un savoir-faire forcément professionnel que seul un chasseur immobilier pourrait faire valoir. Se lancer sans aide dans une telle aventure, c’est prendre le risque de se casser les dents. A tel point que de nouvelles formes de logement commencent à voir le jour…

Nouvelles tendances de l’habitation^

Achat d'un bien immobilier

C’est bien connu, les étudiants et les jeunes actifs n’ont pas beaucoup de moyens, c’est pourquoi ils portent leur choix sur des petits lieux de vie abordables. Studios, chambres de bonne ou colocations, ces modes d’habitation sont déjà entrés dans les habitudes. Un chasseur immobilier connaît bien la chanson.

Un autre type d’opportunités commence à voir le jour à côté de ces usages désormais coutumiers : la transformation de bureaux en logements. Sur lemonde.fr, vous trouverez un article explicatif du phénomène. Il n’y a bien sûr pas d’achat immobilier à la clef, tout est ici question de location.

Relativement précaire, cette mode anglo-saxonne permet de se loger dans des bureaux de travail jusqu’à ce que le propriétaire en fasse de nouveau un usage professionnel. Les locataires sont alors logiquement tenus au courant à l’avance pour leur laisser le temps de se retourner.

Mais ce phénomène démontre qu’un chasseur immobilier sur Paris aura toujours fort à faire dans les années à venir. Il est toujours possible de trouver une habitation abordable, à condition d’y mettre l’énergie et le temps nécessaires.

Comments

Aucun commentaire.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

© Copyright . Tous droits réservés.